Aller au contenu
Accueil » Toutes les actualités » Bilan de l’année 2013 et premiers projets pour 2014

Bilan de l’année 2013 et premiers projets pour 2014

  • par
  • 31 décembre 201313 mai 2022

Tous les membres du conseil d’administration de l’Association science et bien commun (ASBC) vous souhaitent une bonne année 2014!

L’ASBC a connu en 2013 une seconde année bien remplie. Le colloque annuel de l’Association, sur le thème « La révolution de la science ouverte : état des débats et des enjeux », tenu du 6 au 8 mai 2013 dans le cadre du congrès de l’ACFAS à Québec, a été une belle réussite. Il a bénéficié de plusieurs retombées médiatiques et a été l’occasion d’agrandir notre réseau, notamment en France, en Algérie, en Belgique, en Suisse, en Haïti et au Sénégal. Les vidéos des différentes présentations sont accessibles en ligne.

L’ASBC a aussi préparé et publié deux mémoires : le premier a été soumis au Sommet sur l'enseignement supérieur du gouvernement québécois en février 2013 (Du libre accès jusqu'aux boutiques de sciences : quatre idées pour des universités québécoises au coeur de la société du savoir) et le second à la consultation des trois organismes subventionnaires canadiens sur leur politique de libre accès (décembre 2013).

Aux Rencontres science et société de Québec le 28 novembre 2013, l’ASBC a présenté les premiers résultats de sa grande enquête web Les Québécoises, les Québécois et la science. Cette enquête citoyenne est permanente, il est toujours possible d’y participer pour faire entendre votre voix. Nous invitons également les membres de l’Association à proposer des billets (courts textes) sur les résultats ou les questions soulevées par l’enquête. Le rapport officiel de cette enquête sera constitué par cette analyse collective. Si des membres non québécois de l'Association souhaite utiliser le questionnaire en tout ou en partie dans leurs projets, il ne faut pas hésiter à le faire : il est doté d'une licence Creative commons ouverte. Nous souhaitons seulement en être informés.

L’Association a également de beaux projets pour 2014 et est, comme toujours, très ouverte aux suggestions et propositions de ses membres (écrire à la secrétaire : melissa.lieutenant-gosselin.1@ulaval.ca). En particulier, nous souhaitons encourager les membres non québécois de l’Association à imaginer et mettre en place dans leur pays des activités liées à notre mission : stimuler la vigilance et l’action pour une science publique au service du bien commun. N’hésitez pas! Les scoop.it de l’Association sont sans frontières.

Parmi les projets 2014, l’ASBC organise, dans la foulée du dépôt de la nouvelle politique scientifique québécoise (la PNRI), un colloque sur les politiques scientifiques du Québec et du Canada les 14 et 15 mai prochain à Montréal. La journée du 14 se passera dans le cadre du congrès de l’ACFAS (pour joindre un public de chercheurs), alors que la journée du 15 reprendra le même contenu dans un contexte accessible à tous les citoyens. Ce colloque sera divisé en deux parties. Le matin, trois panels d’experts examineront les politiques scientifiques actuelles, les attentes des Québécois et Québécoises (selon l’enquête de l’ASBC et de l’Agence Science-Presse) et quelques idées d’ailleurs qui pourraient nous inspirer. Le soutien à la science ouverte sera évidemment un des enjeux de ces discussions. En après-midi, trois ateliers de remue-méninge collectif inviteront les participants à réfléchir, entre autres, aux manières de mieux informer les Québécois à propos des enjeux de ces politiques scientifiques. Nous vous invitons à nous contacter avant le 10 février si vous souhaitez participer à ce colloque ou suggérer des participants. Le format du colloque ouvert du 15 mai pourra faire l’objet d’une discussion dans cette liste.

La revue de l’Association continue son chemin et verra vraisemblablement le jour en 2014. Son titre, Science ouverte, est une invitation à réfléchir à l’ouverture (et à la fermeture) du monde scientifique aux enjeux contemporains. Nous vous invitons à nous faire parvenir vos propositions de texte, ou vos questions.

L’ASBC travaille également à créer un blogue collectif de doctorants qui pourront y réfléchir sur tous les tons à la condition « doctorante » et à la pratique de la science, tout en présentant leur recherche d’une manière moins académique que dans leurs autres productions. Pour se proposer comme auteur ou auteure, c’est ici. Ce projet s’adresse en premier lieu aux doctorants inscrits au Québec, car ils partagent un contexte universitaire, mais il pourrait s’ouvrir à d’autres pays si souhaité.

Nous vous rappelons que vous pouvez suivre les activités de l’ASBC tout au cours de l’année en vous abonnant à sa page Facebook, à son compte Twitter (@ScienceBienComm) et en consultant son site Web.

Et bien sûr, nous vous invitons à renouveler votre cotisation pour 2014. Notre petit budget nous permet de financer notre site Internet et quelques initiatives de communication.