Science ouverte en Haïti et en Afrique francophone : lancement du projet en janvier 2015

Sous la direction de deux membres de l'Association science et bien commun, Diéyi Diouf et Florence Piron, appuyées par une vingtaine de co-chercheuses et co-chercheurs, cette recherche-action participative a pour but de présenter, débattre et mettre en oeuvre en Haïti et dans 12 pays d'Afrique francophone les principes d'une science ouverte au service du bien commun que défend l'Association depuis ses débuts. Ce projet fait partie du réseau Open and Collaborative Science in Development, financé par le CRDI.