Collecte de fonds en solidarité avec les régions haïtiennes affectées par l’ouragan Matthew, octobre 2016

L'Association science et bien commun compte de nombreux membres haïtiens qui ont de la famille ou des proches dans les régions affectées par le passage de l'ouragan Matthieu à Haïti dans la nuit du 3 au 4 octobre 2016.

En particulier, le professeur Samuel Régulus de l'Université d'État d'Haïti, co-chercheur du projet SOHA et co-auteur du prochain livre des Éditions science et bien commun Justice cognitive, libre et savoirs locaux. Pour une science ouverte juste, au service du développement local durable, vient de la ville des Cayes et a enseigné à l'école primaire d'un village des environs au début de sa carrière. Ce village a été dévasté comme en témoignent les photos qu'il a reçues.

Témoignage envoyé à Samuel Régulus :

Chers compatriotes, Nous vous félicitons pour votre sentiment patriotique et l'esprit d'entraide qui vous animent. Du même coup, nous profitons de cette occasion pour vous décrire la situation infra humaine dans laquelle les sudistes se trouvent actuellement, plus spécialement dans les localités suivantes: Borgella, Nicolas, Fontanie, Demion et Savanette. Dans la nuit du 3 au 4 octobre 2016, le passage du cyclone Mathieu a causé des dégâts considérables tels que la disparition des bétails, des jardins, des arbres, et les maisons de plus de deux cent familles qui ne sont plus. D'habitude, lors des catastrophes naturelles, les écoles et les églises accueillent de manière provisoire la majorité de la population. Avec l'ouragan Mathieu, c'est le contraire. Même les écoles et les églises ne sont pas épargnées. Elles sont toutes détruites. Ces sans abris dorment à la belle étoile, sous les pluies, privés de nourriture, de vêtements et d'eau potable. Ce qui est pire, jusqu'à date, aucune intervention de l'Etat haïtien n'a été faite, comme c'est toujours le cas. Nous, les membres de l'organisation, avec nos faibles moyens, nous les avons aidés. Cependant, connaissant la situation économique très précaire du pays, nos ressources financières et matérielles sont totalement épuisées. Pourtant les besoins deviennent de plus en plus énormes. Il ne fait aucun doute que vous autres de la diaspora, cette situation vous touche constamment. Dans ce cas, pour aider les habitants à survivre, l'organisation sollicite votre aide à tous les niveaux : Nourriture, eau potable, vêtements, réparation et reconstruction des maisons, de deux écoles fondamentales et de 3 églises protestantes. Comptant sur votre compréhension, l'OTADED espère que votre aide arrivera sous peu. Faites-nous confiance que vos dons seront distribués sans favoritisme. Toutefois, nous serions très heureux d'avoir la présence au moins de l'un de nos donateurs durant le processus. Vous trouvez des photos ci-jointes pour plus de clarté. Recevez chers compatriotes, nos salutations les plus sincères. Que Dieu vous soit en aide!!!. -

Faite à Demion, le 6 octobre 2016 - RV. Fresnel Louis vice president. RV. Saint Fort Quenoch Président. Pierre Charles Chery Conseiller. Maitre Saint Fort Daniel conseiller juridique. Regulus Samuel membre. Delinois Stephanie secrétaire.

Articles sur le passage de l'ouragan :

En solidarité avec Samuel et tous ses compatriotes, l'Association a décidé de lancer une campagne de financement pour aider ces villageois dans les prochaines semaines. Samuel et plusieurs étudiants membres du projet SOHA attendent vos dons pour faire des achats de matériel, d'eau et de nourriture et partir les distribuer sur place.

Cette aide matérielle sera gérée par l'organisme local OTADED (Oganizasyon Tèt Ansanm - Organisation tête ensemble) dont fait partie Samuel. Cet organisme intervient à Demion, une localité rurale située sur le territoire de la commune des Cayes, une des zones ravagées par l'ouragan, ainsi que sur les localités voisines de Borgella, Nicolas, Fontanie et Savanette

Sur place, Samuel et les étudiants en psychologie, travail social et sociologie qui l'accompagneront s'efforceront aussi de donner du soutien psycho-social et de recueillir des témoignages et des récits. Si le contexte s'y prête, les étudiants souhaitent distribuer des petites brochures en créole sur le réchauffement climatique et la protection de l'environnement. Les étudiants iront aussi à Jérémie, ville saccagée par l'ouragan, où plusieurs ont de la famille.

Pour financer leur expédition et leurs activités sur place, Samuel Régulus et son équipe ont besoin de recevoir des dons dès que possible. L'Association leur enverra l'argent reçu au fur et à mesure par Moneygram. Samuel et son équipe feront un récit de leurs actions par la suite.

Merci de partager cette campagne modeste, mais qui pourra soulager les habitants de ces zones rurales reculées moins susceptibles de recevoir de l'aide humanitaire concentrée dans les villes.

Pour plus d'information ou des questions : info@scienceetbiencommun.org

Dons reçus

17 octobre : 1720 $ CAD collectés

20 octobre 2016 : 1400 $ CAD (1042 USD), soit 68 720 HTG (gourdes haïtiennes), ont été envoyés à Quenoch Saint-Fort, président de l'OTADED.

Mais les besoins sont toujours là, continuez à donner pour le prochain envoi (320 $CAD +...)

Ajoutez votre don!

Donateurs :

Florence Piron : 350 $ CAD

Sarah-Anne, Élisabeth et Jérémie Arsenault : 1000 $ CAD

Jean-Marie Tremblay : 200 $ CAD

Émilie Tremblay : 20 $ CAD

Zoé Ouangré (Burkina Faso) : 20 $ CAD

Marie-Hélène Bérard : 25 $ CAD

Katia Breton : 20 $ CAD

Pierre Duguay : 85 $ CAD

Faire un don

Pour les aider, merci de faire un don à l'Association par l'un ou l'autre des moyens suivants :

  • Virement bancaire en ligne

Au Canada, vous pouvez utiliser votre service bancaire en ligne pour faire un virement vers le compte de l'Association à la Caisse Desjardins du Plateau Montcalm (par exemple un virement Interac). Vous pouvez utiliser l'adresse courriel info@scienceetbiencommun.org et le mot de passe « ouragan » en réponse à la question de sécurité "Pourquoi?".

  • Paypal ou carte de crédit
  • Chèque en dollars canadiens ou euros, à l'ordre de Association science et bien commun

Association science et bien commun
1085 avenue De Bourlamaque
Québec Qc
G1R 2P4 Canada

Remerciements

En guise de remerciement, chaque donateur recevra par mail/courriel le pdf du prochain livre des Éditions science et bien commun : Justice cognitive, libre accès et savoirs locaux. Pour une science ouverte juste, au service du développement local durable sous la direction de Florence Piron, Samuel Régulus et Marie Sophie Dibounje Madiba (2016).

Les organismes partenaires

  • OTADED

OTADED est une organisation à but non lucratif fondée en 2012, à Demion, localité située dans la 2e section communale de la commune des Cayes, département du Sud d'Haiti. Elle a pour mission d'accompagner la population rurale dans les domaines social, économique et culturel. Elle intervient plus précisément dans la distribution de semences, de plantules, d'eau potable (forage de puits artésien), de bourses d’études aux enfants démunis et de cadeaux aux mamans. Ses interventions touchent les localités de Demion, Borgella, Fontanie, Savanette, Nicolas et Jan Sac. Samuel Régulus est membre du conseil d'administration.

  • Le REJBECSS

Le Réseau des Jeunes  Bénévoles des Classiques des Sciences Sociales en Haïti (REJEBECSS-Haïti) ou REJBECSS est formé d'étudiants et d'étudiantes de premier cycle en philosophie, en sociologie et en communication sociale à l’Université d’Etat d’Haïti. Membres du projet SOHA (Science ouverte en Haïti et en Afrique francophone) et passionnés par le libre accès et la science ouverte, ces jeunes ont fondé cette association en mars 2016. Ils s’engagent à :

  • Œuvrer à la pérennisation des « Classiques des Sciences Sociales » ;
  • Œuvrer à faire des universités d’Haïti des lieux de référence en matière de recherche-action ;
  • Œuvrer à porter l’État haïtien à encourager, de manière pratique, la recherche dans les universités d’Haïti ;
  • Mobiliser et sensibiliser les chercheurs haïtiens à diffuser leurs œuvres en libre accès ;
  • Diffuser en libre accès le patrimoine culturel et intellectuel d’Haïti ;