Consultation : Vers un Serment des scientifiques?

Bienvenue à cette nouvelle tempête d'idées de l'Association science et bien commun

Question : Est-il souhaitable que les nouveaux chercheurs et chercheuses s'engagent formellement à inclure dans leur pratique de la recherche scientifique une réflexion sur les aspects sociaux et environnementaux de leur travail et à agir en conséquence?

Ce débat proposé par l'Association a pour but de tester l'intérêt de rédiger un texte d'engagement à portée universelle destiné aux chercheurs et chercheuses sur les effets possibles de leur travail sur la société, incluant l'environnement.

Pour y participer:

  • vous pouvez répondre à ce court sondage (5-15 minutes), en français or in English.
  • vous pouvez commenter librement les questions suivantes :

Question 1 : Considérant la pluralité du monde scientifique, le principe contesté et contestable de la liberté de recherche, les inégalités du financement de la recherche, est-il pensable et souhaitable de s'appuyer sur un texte commun qui guiderait l'engagement des chercheurs et chercheuses envers la société et l'environnement?

Question 2 : Si un tel texte vous parait utile ou souhaitable, quelle forme lui donner? Par exemple : un Serment à l'Image du Serment d'Hippocrate? Une lettre personnelle signée? Un Manifeste invitant une signature?

Question 3 : Si un tel texte vous parait utile ou souhaitable, quels thèmes devrait-il aborder?

  • Intégrité, refus du plagiat, de la fraude, des conflits d'intérêts et de la cupidité?
  • Humilité face aux autres savoirs, prudence, refus de l'expertise unique?
  • Ouverture, accessibilité, partage des connaissances?
  • Transfert des connaissances vers la société, restitution des savoirs?
  • Refus des méfaits directs et indirects de la science sur l'environnement?

Question 4 : Si un tel texte ne vous parait pas utile ou souhaitable, que proposez-vous à la place?

Cette tempête d'idées est ouverte jusqu'au 15 août 2016. Inscrivez vos commentaires et réponses ci-dessous ou, si vous le préférez, vous pouvez les envoyer à consultation@scienceetbiencommun.org. Un premier résumé des réponses sera posté sur le site au mois d'août 2016 dans plusieurs langues. Selon les réponses, nous proposerons une deuxième étape en septembre 2016.

 
comments powered by Disqus