Tempête d'idées : comment intéresser les citoyens aux politiques scientifiques de leur pays?

Un des plus grands défis de l'Association science et bien commun est de mobiliser davantage de citoyens, chercheurs ou non, pour débattre des politiques scientifiques de leur pays qui distribuent l'argent des contribuables aux institutions scientifiques. Comment les intéresser à cet enjeu démocratique ? Participez à cette tempête d'idées, première étape d'un processus de réflexion collective à long terme dont la deuxième étape sera le bar des sciences du 14 mai à Montréal et le colloque du 15 mai.