Refonte des statuts de l'Association science et bien commun

Le conseil d'administration 2018-2019 a préparé une refonte de la Charte de l'Association pour mieux refléter ce qu'elle est devenue au fil des ans : un lieu d'expérimentation de nouvelles pratiques éditoriales et de recherche. Cette nouvelle Charte été adoptée lors de l'Assemblée générale du 21 septembre 2019 et sera progressivement intégrée à la vie et aux outils de communication de l'Association par son nouveau conseil d'administration.

Selon les nouveaux statuts, le conseil d'administration est formé de représentant-e-s des quatre nouveaux « chantiers » de l'Association. Les voici, présentés selon le chantier qu'ils et elles représentent. L'Association étant désormais clairement internationale tout en gardant son ancrage au Québec, la composition du CA reflète cette réalité.

1) Les Éditions science et bien commun (chantier "livres") : Michaël Garancher (Québec, vice-président chargé du financement) et Frédéric Caille (France)

2) La revue Sa'ni Bude. Open science ouverte & plurivers(e), notre nouvelle revue scientifique en libre accès : Judicaël Alladatin (Bénin) et Florence Piron (Québec, présidente)

3) Le Laboratoire international de recherche-action sur la justice cognitive, la science ouverte et les communs (LIRAJ) : Maryvonne Charmillot (Suisse) et Léonie Tatou (Cameroun)

4) L'Agora SBC, qui rassemble les activités publiques de l'Association et ses colloques : Mélissa Lieutenant-Gosselin (Québec, trésorière) et Émilie Tremblay (Québec, secrétaire)

Membres d'appui à l'un ou l'autre des chantiers : Samir Hachani (Algérie) et Zoé Aubierge Ouangré (Burkina Faso).

Deux postes de membres d'appui sont encore ouverts. Écrivez à scienceetbiencommun@gmail.com si ce poste vous intéresse.