Nouvelle tempête d'idées : Vers un serment des scientifiques?

L'Association science et bien commun lance une nouvelle tempête d'idées, sous la houlette de Mélissa Lieutenant-Gosselin : Est-il souhaitable que les nouveaux chercheurs et chercheuses s'engagent formellement à inclure dans leur pratique de la recherche scientifique une réflexion sur les aspects sociaux et environnementaux de leur travail et à agir en conséquence?

Ce débat proposé par l'Association a pour but de tester l'intérêt de rédiger un texte d'engagement à portée universelle destiné aux chercheurs et chercheuses sur les effets possibles de leur travail sur la société et l'environnement. La première étape se déroule en ligne dans les prochaines semaines jusqu'au 15 juin 2016.

Pour en savoir plus et participer

Ce projet fait l'objet d'une présentation au colloque de l'Association à l'ACFAS 2016.